Signification de « Etre beurré comme un petit Lu » : Etre complètement ivre

express'ION mascotte du site savour.euexpress’ION vous commente l’expression

« Beurré comme un Petit-Lu » fait référence au fameux biscuit, le véritable petit-beurre de la biscuiterie Lefevre-Utile fondée à Nantes à la fin du 19ème siècle. Le petit-beurre est très vite devenu le Petit-Lu (LU étant  les initiales de Lefevre Utile).
Louis Lefevre-Utile, lorsqu’il décrivait le biscuit qu’il avait inventé, insistait sur l’utilisation d’un beurre succulent. Son biscuit était donc beurré. Sans aller jusqu’à dire qu’il était bourré de beurre, on peut affirmer qu’il était beurré comme un petit-Lu. Or, de « beurré » à « bourré » il n’y a qu’un petit écart de prononciation.
Sachant que « bourré » a pour premier sens « excessivement rempli », ce qui peut s’appliquer à un individu rempli d’alcool, donc ivre, il n’y avait qu’un pas à franchir pour dire de lui qu’il était beurré comme un Petit-Lu.
Pour en savoir plus : LU

Share Button

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.