Signification de « Faire du chambard » : Faire du vacarme

express'ION mascotte du site savour.euexpress’ION vous commente « faire du chambard »

Le mot « chambard« , de l’expression « faire du chambard« , vient du verbe « chambarder« , un terme d’argot datant du milieu du 19ème siècle dont l’origine est quelque peu obscure même si ,dans le dictionnaire étymologique de la langue française, Walther Von Wartburg indique que « chambarder » trouverait son origine dans « chambe » (jambe) et « barder » (glisser) tous deux en usage en France Comté et en bourgogne.
On retrouve le mot « chambard » dans :
– le dictionnaire d’argot de Rossignol (1901) : « Chambard = bruit  . Mes voisins ont fait tellement de chambard la nuit passée que je n’ai pas fermé l’œil »
– le dictionnaire de la langue verte. Archaïsmes, néologismes, locutions étrangères, patois (Librairie du progrès, 1890, Hector France) où il est indiqué que, dans l’argot des écoles militaires, le chambard est « l’acte de briser, de bousculer, de mettre en désordre les effets ou les objets d’un nouveau venu à l’école polytechnique. Dans l’argot populaire : tumulte, bruit » .
Dans « chambard » il y a donc la notion de bruit, tapage, vacarme mais également de changement et bouleversement, avec pour synonyme « chambardement » (« le grand chambardement » = la révolution).

comment faire du chambard en obtenant le prix nobel de littérature avec le grand chambardEn 2012, cela a fait du bruit, l’écrivain Chinois Mo Yan (pseudonyme qui signifie « celui qui ne parle pas ») a obtenu le prix Nobel de littérature avec « Le grand chambard ».

Notons que, en matière de bruit, nos grand-mères ne manquent pas d’expressions : faire du boucan, faire du potin, faire du ramdam, faire du barouf.

Share Button

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.