Que signifie Gober les mouches ?

Gober les mouches c’est prendre son temps, ne rien faire, paresser, fainéanter. On dit aussi « regarder voler les mouches », « compter les mouches ».

Quelle est l’origine de cette expression ?

Le dictionnaire le plus ancien dans lequel nous ayons trouvé cette expression est le dictionnaire universel (1690) de Antoine Furetière :
« on dit qu’un homme gobe des mouches lorsqu’il perd son temps à attendre quelqu’un ou qu’il n’a rien à faire. »

Nous pourrions ajouter que quelqu’un qui attend en n’ayant rien à faire peut avoir tendance à s’endormir. Donc, à l’instar de notre illustration, s’il dort la bouche ouverte, il n’est pas loin de gober des mouches !

Signalons également « gobe-mouche« , terme vieilli qualifiant quelqu’un de crédule, naïf, croyant tout ce qu’on lui dit. D’où l’expression il gobe tout ce qu’on lui dit. Mais dans ce cas-là, ce ne sont pas des mouches.

Autres expressions faisant mouche ?

 

Pour trouver d’autres expressions mettant la mouche en scène, cliquer sur l’illustration à gauche.

 

Share Button

Laisser un commentaire