Que signifie « mouche à merde » ?

Mouche à merde signifie personne méprisable, « fouille merde ».

Quelle est l’origine de cette expression ?

Pour commencer, les mouches à merde existent vraiment. Disons qu’elles peuvent avoir une relation privilégiée avec les excréments. Certaines peuvent même s’en nourrir, du moins les larves.
Par analogie, les personnes, dont la raison d’être est de jouer les « fouille-merde », sont qualifiées de mouches à merde. Elles s’intéressent à des choses qui ne les concernent pas. Souvent elles font des recherches sur des sujets discutables, qui « sentent mauvais ».

En trouve-t-on en littérature ? 

mouche à merde - casse de l'oncle tom - san antonioBon ! si vous connaissez bien le site savour.eu, vous ne serez pas surpris de trouver ici Frederic Dard et Alphonse Boudard.

La Cerise – Alphonse Boudard – 1963
« Moi, c’est pas le moment de me laisser aller aux petits bavardages copains l’air de rien avec un zèbre aussi douteux. Le droit de me méfier que c’est encore une mouche à merde, un ange envoyé par le juge Elbron, un sondeur spécialiste de la maison poulaga. »
Signalons que, en argot, l’expression s’appliquait à un indicateur de police. Donc c’est bien dans ce sens que A.Boudard l’emploie ici.
Nous avons déjà eu l’occasion de citer ce roman dans l’analyse de l’expression « avoir la cerise« .

Le casse de l’oncle Tom – Frederic Dard (San Antonio) – 1986
« Déguerpis mouche à merde ou t’en prends plein les entrées de metro qui te servent de narines »

Autres expressions faisant mouche ?

 

Pour trouver d’autres expressions mettant la mouche en scène, cliquer sur l’illustration à gauche.

 

Share Button

Laisser un commentaire