Que signifie « Quelle mouche l’a piqué » ?

Quelle mouche l’a piqué signifie Pourquoi se fâche-t-il si brusquement ? 
Cela fait bien sûr référence au mouvement de colère que l’on peut avoir après une piqûre d’insecte.

Quelle est l’origine de cette expression ? 

Quelle mouche l'a piqué
Alain Chartier

 

Le dictionnaire le plus ancien dans lequel nous ayons retrouvé cette expression est celui de Cotgrave (Dictionnary French-English, 1611).

Mais, en fait, c’est plus ancien que cela. En effet l’expression fut utilisée par le poète Alain Chartier dans son poème « Le débat du réveil matin ». Il le publia en 1423.Il y employa l’expression sous la forme « quelle mouche le point (point dans le sens de pique).

On la trouve dans un dialogue nocturne entre deux jeunes compagnons couchés dans le même lit. L’un d’eux est  tourmenté par des soucis amoureux. Il se confie à son compagnon qui lui répond :
« Je ne pourrais être content Quant à moi de ne dormir point.
Qu’avez vous, quelle mouche vous point?
…………..
Mais si celle que vous aimez a autant de belles qualités que vous le dites, elle ne peut manquer de finir par être touchée de votre amour. Continuez donc votre doux servage, Et puis quand elle vous sentira Humble, secret et bien amant, Par Dieu son coueur s’adoulcira. »

L’expression était donc déjà utilisée au début du 15ème siècle.

La mouche se pique-t-elle de littérature ?

quelle mouche la piqué - quelle mouche le pique - Molière -le dépit amoureux

Dans la pièce « le dépit amoureux » (1656), Molière fait dire à Marinette « quelle mouche le pique ? ». Elle s’adresse à Gros René à propos d’Eraste. Ce dernier vient en effet de « piquer » une colère.

Et comme nous n’avons pas peur de faire le grand écart, « quelques » années plus tard, l’expression est employée dans un San Antonio. Il s’agit de  « L’année de la moule« . Le fameux commissaire est dans le bureau d’une juge qui lui indique qu’elle le reconvoquera ultérieurement. Le commissaire se dit alors dans « sa » langue de Molière : « Elle me congédie brusquement, pis que si je lui avais envoyé la main au réchaud. Quelle mouche la pique ?. Son ravissant visage paraît buté, presque hostile. Qu’ai-je donc dit qui la fasse réagir ainsi ? »

 

Autres expressions faisant mouche ?

 

Pour trouver d’autres expressions mettant la mouche en scène, cliquer sur l’illustration à gauche.

 

Share Button

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.