Que signifie « une bécasse » ?

Une bécasse au sens figuré désigne une jeune femme un peu niaise.

Quelle est l’origine de cette expression ?

Une bécasse fait partie de toute une série de noms d’oiseaux utilisés de façon péjorative. En effet ne dit-on pas d’une personne faible d’esprit qu’elle a une cervelle d’oiseau ou de moineau ? De même un étourdi a une tête de linotte. Notre bécasse est une jeune femme un peu niaise. Ce fut d’ailleurs popularisé par la bande dessinée « Bécassine ». Une dinde, quant à elle, est une femme stupide. On qualifie une jeune fille innocente d’oie blanche, sans doute prête à se faire piéger par le miroir aux alouettes.
Et ne faisons pas l’autruche, il y en a encore bien d’autres.

Pour revenir à notre bécasse, on utilisait déjà ce mot à la fin du 15ème siècle comme terme injurieux envers une femme. En effet on le trouve dans « Enquête d’entre la Simple et la Rusée » de Guillaume coquillard, écrivain comique du 15ème, oublié de nos jours. Dans cet ouvrage il nous donne la liste des trente ou quarante filles que « la Rusée » avait fait regrouper pour aller débaucher « la Simple ». Dans cette liste figurent notamment Henriette la marmiteuse, Regnaudine la rondelette et Ragonde Michelon beccasse.
De même on trouve l’expression dans les lettres de Madame de Sévigné (1626-1696) à sa fille et ses amis. Elle écrit alors « Mme de Nesle est accouchée d’un fils : je ne sais si cette bécasse en est bien aise. »

Autres expressions avec volaille

Clic sur l’oie qui oit

 

Share Button

Laisser un commentaire