express'ION mascotte du site savour.euexpress’ION vous présente Alphonse Boudard

Né le 17 Décembre 1925 à Paris et décédé le 14 janvier 2000, Alphonse BOUDARD fut l’un des romanciers Français les plus importants de l’après-guerre.

Après la guerre, pendant laquelle il fut résistant et obtint la médaille militaire, il vit de petits boulots et trafics qui le conduisent plusieurs fois en prison.
Son éducation littéraire se fait alors qu’il est commis dans une librairie d’ouvrages anciens et dans les bibliothèques carcérales, notamment celle de la prison de Fresnes.
À partir de trente-trois ans, il se consacre à l’écriture. Il utilise une langue qui s’inspire de l’argot et du langage populaire. Ses romans très autobiographiques mettent en scène, dans un Paris populaire des années 40, des gangsters, proxénètes, maquerelles, escrocs ……..
Il travaille pour le cinéma, écrivant notamment pour Jean Gabin, et pour la télévision.

On doit à Alphonse Boudard, entre autres :

– La métamorphose des cloportes (1962) adapté au cinéma en 1965 voir un extrait
– La cerise (1963) prix Sainte Beuve ….. voir l’expression « avoir la cerise »
– l’argot sans peine ou la méthode à Mimille (1970)
– Les combattants du petit bonheur (1977) Prix Renaudot
– Mourir d’enfance (1995) Grand prix du roman de l’académie Française
– les trois mamans du petit Jesus (2000), prix Georges Simenon

Share Button

Laissez un commentaire