Que signifie « Avoir un petit pois dans la tête » ?

Avoir un petit pois dans la tête c’est « être stupide, manquer d’intelligence »

Quelle est l’origine de cette expression ?

L’expression « Avoir un petit pois dans la tête » qualifie une personne jugée stupide. Cela part du principe que l’intelligence est proportionnelle à la taille du cerveau. Donc, petit pois = petit cerveau = manque d’intelligence.
Il existe la variante « avoir un pois chiche dans la tête » qui a exactement la même signification.

Au moyen âge le petit pois était associé à la folie. En effet « avoir des poys au lard » signifiait être traité comme un fou. Mais il n’y a aucune preuve que cette ancienne expression ait inspiré l’expression utilisée de nos jours.

L’expression en littérature

Chez Pagnol, dans Fanny (1932), avec l’accent, on n’utilise pas l’expression mais on s’en rapproche : « …. Ce pauvre cerveau, petit à petit, il est devenu comme un pois chiche. Et alors, peuchère, quand il marchait dans la rue, ce petit cerveau lui sautait dans la grande tête et ça sonnait comme un grelot de bicyclette« . Le grelot n’arrive sans doute pas ici par hasard. En effet, le grelot (celui qui ornait la marotte des fous de cour) était l’insigne de la folie.
En fait la première lexicalisation de l’expression est beaucoup plus récente (Robert Sabatier – Les noisettes sauvages – 1974) : « …. et ceux qui rient autour de moi, dans la tête ils n’ont qu’un pois, et encore il est cassé »

Bonus musical

Si la couleur du petit pois est le vert, le groupe Mickey 3D affirmait « Et si la nuit les chats sont gris, est-ce que les petits pois sont rouges ? » dans la chanson Demain finira bien …. mais il aurait pu également se demander si les petits pois sont d’Avril.

Share Button

Laisser un commentaire