Que signifie Jeter l’argent par les fenêtres ?

Jeter l’argent par les fenêtres c’est gaspiller, être très dépensier.

Quelle est l’origine de l’expression ?

il faut remonter au Moyen-Âge. En effet, à cette époque le tout à l’égout n’existait pas. Et l’on jetait alors tout et n’importe quoi par les fenêtres. On pouvait aisément se faire décorer de détritus de toutes sortes.
Mais, parfois, on y jetait également des pièces de monnaie (pièces d’argent) par charité pour un mendiant ou pour récompenser un musicien errant.
En s’inspirant de cette pratique, l’expression est apparue probablement vers la fin du 17ème siècle avec le sens que nous connaissons aujourd’hui.
Dans son dictionnaire universel (1690) Antoine Furetière écrit “On dit d’un bon mesnager qu’il ne jettera pas son bien par les fenêtres“. Il ne s’agit pas encore d’argent mais nous n’en sommes pas loin. En effet la définition de “mesnager” est alors : “qui ne fait pas de dépense superflue“.
L’une des premières apparitions de l’expression dans sa formulation actuelle est dans “Satire nouvelle contre les femmes” (1698) de Jacques de Losme de Monchesnay :
et jettant notablement l’argent par les fenetres paira seul les dégats faits par cent petits maîtres

Depuis, le sens de l’expression n’a pas varié. Mais, ce que l’on pourrait ajouter c’est que :

“à force de jeter l’argent par les fenêtres, on risque de se retrouver sur le carreau”

Autres expressions du site savour.eu ?

Un mot sur notre illustration

Un clic pour en savoir +
Share Button

Laisser un commentaire