La pomme d’Adam et Eve :

“La pomme, Eve le persuada de la croquer mais il y trouva un ver Adam”

La Pomme d’Adam et Eve, une histoire vieille comme le monde. Elle a inspiré Christian Foudel, notre “penseur” maison qui ajoute au récit biblique bien connu un détail (le ver) jusqu’alors ignoré.
Rappelons toutefois quel est le vrai récit : Dieu a interdit la consommation du fruit défendu. Il s’agit du fruit de l’arbre de la connaissance du bien et du mal planté au milieu du jardin d’Éden. Mais le serpent tente Ève qui en mange puis incite Adam à en faire de même. Dieu décide alors d’expulser Adam et Ève de l’Éden. De ce fait, ils sont privés des fruits de l’arbre de la vie, ce qui les rend mortels.
L’espèce de l’arbre n’est pas indiquée dans les textes. Toutefois, le fruit défendu le plus souvent cité est la pomme.

Ce récit biblique trouve un écho direct avec le nom “pomme d’Adam”. En effet ce dernier désigne le cartilage palpable à la face antérieure du cou chez l’homme. Le morceau de pomme croqué par Adam lui serait resté coincé dans la gorge.

Plusieurs expressions du site savour.eu font référence à la pomme voir la pomme dans les expressions

Un mot sur notre illustration

Un clic pour en savoir +
Share Button

Laisser un commentaire