Que signifie Rentrer dans le chou ?

Rentrer dans le chou signifie « Attaquer violemment par des coups » ou « Proférer des paroles agressives »

Quelle est l’origine de cette expression ?

Il s’agit d’une expression populaire qui s’emploie au sens de « Frapper » depuis le tout début du 20ème siècle selon Emile Chautard dans son livre « la vie étrange de l’argot » (1931).
Elle s’utilise parfois avec le verbe « entrer ». D’autre part, quelques dictionnaires la construisent également avec la préposition « à ».

Comme dans beaucoup d’expressions, « chou » désigne la tête du fait de sa forme sphérique. Mais certains affirment que cela renvoie à l’abdomen. C’est le cas par exemple dans le « dictionnaire du français non conventionnel » (1980) de Alain Rey. Cette interprétation a d’autant plus de valeur que l’on trouve d’autres expressions où ventre équivaut à tête. C’est la cas, par exemple, de « chercher à savoir ce que quelqu’un a dans le ventre » (« ce qu’il pense vraiment », « quelles sont ses intentions »).
D’autre part « chou » en vient parfois à désigner la personne en entier. Et c’est plutôt le cas dans cette expression. En effet, en rentant dans le chou d’une personne, l’agresseur peut être amené à frapper sur plusieurs parties du corps.

Ce n’est que beaucoup plus tard, au début des années 80, que cette expression a commencé à signifier « agresser quelqu’un verbalement ».

L’expression en littérature et au cinéma

San Antonio "Cereales killer" rentrer dans le chou

film coup de tête "on va leur rentrer dans le chou à ces merdeux"

 

 

Personne ne sera étonné si nous mentionnons que San Antonio a employé cette expression maintes fois et, notamment, dans « Cereales killer » (2001), roman posthume laissé en cadeau par Frédéric Dard (décédé le 6 juin 2000): « Paco s’encadre dans le chambranle, un large sourire aux lèvres. Il ne brandit aucune arme et la première idée qui me vient, c’est de lui rentrer dans le chou sans amorcer le moindre dialogue ».

Dans l’excellente comédie aux dialogues savoureux réalisée par Jean-jacques Annaud : « Coup de tête » (1979) avec Patrick Dewaere,on peut entendre une phrase pas loin d’être culte « Bon ! la tactique est simple, on va leur rentrer dans le chou à ces merdeux … »
Bande annonce de Coup de tête

 

Share Button

Laisser un commentaire