Signification de « Grosse légume »

Personne influente, importante.

express'ION mascotte du site savour.euexpress’ION vous commente « Grosse légume »

Gaston ESNAULT (1874-1971), spécialiste de linguistique et d’études sur l’argot en France, explique, dans son dictionnaire historique des argots français,  que « Une grosse légume » désignait, au milieu du 19ème siècle, un officier supérieur. L’expression militaire « Une légume » ou « une grosse légume » a ensuite été adoptée dans le langage populaire civil. Ce que ne dit pas Esnault c’est pourquoi un officier supérieur était qualifié de légume, quelle en était l’origine. Nos recherches nous laissent supposer que cela pourrait être lié aux épaulettes à « graine d’épinard » (type de broderie des galons) des officiers supérieurs. Une demande d’obtention d’un grade supérieur, c’était familièrement « solliciter la graine d’épinard » donc demander à faire partie des « graine d’épinard », donc devenir une légume.

Grosse légume dans "Confessions" Paul verlaine
Confessions de Paul verlaine sur http://www.edition-originale.com

 

On retrouve l’expression non pas « grosse légume » mais « légume » employée par par Paul Verlaine dans « Confessions » (1895) : « ….après quoi le Maire de l’arrondissement qui s’était dérangé en personne, mon beau-père étant quelque chose dans les « légumes » de l’arrondissement, conseiller cantonal, si je ne me trompe, procéda d’une voix bredouillante aux articles du code … »

 

 

 

 

 

grosse légume film Le sang à la tête

 

Dans le film « Le Sang à la tête » de Gilles Grangier (1956), dialogues de Michel Audiard, d’après le roman de Georges Simenon « Le Fils Cardinaud », François Cardinaud (Jean Gabin), qui a débuté comme docker sur le port de La Rochelle, est devenu une « grosse légume » à force de travail et d’ambition. Voir un extrait du film LE SANG A LA TETE (l’expression « grosse légume » est employée à 1:38)

Share Button

Laissez un commentaire