Que signifie Avoir un caractère de chien ?

Avoir un caractère de chien c’est avoir un très mauvais caractère.

Quelle est l’origine de l’expression ?

Le qualificatif « de chien » :

  • marquait l’aversion, le mépris au 17ème siècle. Par exemple « métier de chien » (Dictionnaire Cotgrave – 1611).
  • signifiait « considérable, grand » à la fin du 18ème siècle. Mais cela s’appliquait surtout à des choses désagréables. L’un des exemples donné dans le dictionnaire de l’académie française (1798) est « bruit de chien » = bruit considérable.

Ce qualificatif, dans l’expression « avoir un caractère de chien », n’échappe pas à la règle. Cela veut souligner la nature exécrable du caractère. C’est, par exemple, l’image que l’on peut avoir du petit roquet hargneux qui s’en prend aux mollets du facteur et, de façon générale, grogne contre tout.

  • C’est d’ailleurs la métaphore qu’emploie jean Giono dans « Batailles dans la montagne » (1937).  » On n’échappe pas, dit le Pâquier; ici ou là-bas c’est pareil. Tu as un caractère de chien, tu grognes contre tout. Tu voudrais que tout soit à ta facilité et à ton usage ».
    Ce roman se situe dans le cadre de la haute montagne du Trièves en Isère. Il a pour sujet une haute vallée dévastée par une coulée d’eau et de boue qu’un héros sauvera en risquant sa vie pour combattre la catastrophe.
  • Dans un autre style, dans « Tu vas trinquer San Antonio » (1958), avec un trait d’esprit propre à San Antonio. « je dois bien reconnaître que j’ai dans certaines circonstances un caractère de chien; de chien qui n’aimerait pas les niches »

Toutes les expressions avec le meilleur ami de l’homme

expression chien
et hop un clic !
Share Button

Laisser un commentaire