Que signifie Avoir vu le loup ?

Avoir vu le loup s’emploie pour parler d’une jeune femme qui a eu des relations sexuelles.

Quelle est l’origine de cette expression ?

Au 16ème siècle, l’expression signifiait « rester muet », « avoir la voix cassée ». Dans « Curiositez françoises (1642), A Oudin donne le sens suivant : « ne pouvoir parler à cause du rhume ».
Dans son dictionnaire (1690) Furetière mentionne que « l’on dit d’un homme enrhumé qu’il a vu le loup« . Et il ajoute que « on le dit aussi de celui qui a vu le monde, qui est aguerri et expérimenté« . Ceci fait référence à la chasse au loup, activité toujours considérée comme dangereuse.
Toujours au 16ème siècle, « la danse du loup » désignait l’acte sexuel.
Puis au 17ème, « danser le branle du loup » signifiait « faire l’amour ».

Avec le temps, l’expression a gardé le sens de « expérimenté » tout en oubliant que cela faisait référence à la chasse au loup.
Sans doute du fait de la locution « danser le branle du loup », avoir vu le loup a pris le sens que nous connaissons aujourd’hui. A savoir certes expérimenté mais dans le domaine sexuel. De plus, cela s’applique à une jeune fille.

Au 19ème, il n’y avait plus d’ambiguïté sur la signification sexuelle de cette expression. A titre d’exemple, on la trouve dans « l’assommoir » (1877) de E.Zola : « Nana reniflait, se grisait, lorsqu’elle sentait à côté d’elle une fille qui avait déjà vu le loup »

Beaucoup plus récemment, dans l’album « Boucan d’enfer » de Renaud, il y a la chanson « elle a vu le loup » qui commence ainsi :
« T’as vu, Lolita, ta pote Marylou
Qu’a quinze ans comme toi, qu’j’ai connue bout d’chou
T’as vu comme elle a changé tout d’un coup?
Eh ben, ma Doudou, elle a vu le loup
 »

Autres expressions animalières 

Et hop un clic !
Share Button

Laisser un commentaire