Que signifie Battre de l’aile ?

Battre de l’aile c’est perdre de sa force, être mal en point, en difficulté, dans une situation qui se dégrade.

Quelle est l’origine de cette expression ?

Elle trouve son origine, au 17ème siècle, dans la locution “ne battre que d’une aile“. Dans “Curiositez Francoises” (1640), Antoine Oudin indique qu’elle signifie “Être à demi abattu“.
Elle-même s’appuie sur la métaphore de l’oiseau qui souffre d’une blessure à l’une de ses ailes. En effet, ce dernier n’est plus capable de battre que d’une seule aile. Donc il n’arrive plus à s’envoler et se trouve dans une grande difficulté, s’épuise et perd des forces.
L’expression “battre de l’aile” ne commence à être utilisée qu’un siècle plus tard. L’un des premiers dictionnaires à la mentionner est le dictionnaire universel par Maurice LaChâtre (1853). Il en donne cette définition “avoir beaucoup perdu de vigueur, de son activité, être mal dans ses affaires“.

Mentionnons qu’il y a une certaine logique dans les expressions françaises. En effet quelqu’un qui “a un coup dans l’aile” ou “du plomb dans l’aile” ne peut que “battre de l’aile”

Autres expressions sur le thème du physique, de l’état de santé ?

Un mot sur notre illustration

Un clic pour en savoir +
Share Button

Laisser un commentaire