Que signifie Demain il fera jour ?

Demain il fera jour se dit lorsque l’on considère que l’on peut différer la résolution d’un problème ou une action, et qu’il sera toujours temps d’agir.

Quelle est l’origine de l’expression ?

Depuis fort longtemps on sait procrastiner (remettre au lendemain une décision ou l’exécution de quelque chose).
Cette expression est attestée dès le début du 17ème siècle. Elle est utilisée dans la pièce de théâtre “Les ramoneurs” (1624) attribuée sans certitude au dramaturge Alexandre Hardy : “ne sçay qui me tient que je n’aille l’estrangler dans son lit ; mais il sera demain jour“.
Un peu plus tard, dans le “Dictionnaire comique, satyrique, critique, burlesque, libre & proverbial” (1718), l’auteur Philibert-Joseph Le Roux apporte une précision. L’expression signifie qu’il est “préférable d’attendre que la situation soit plus claire pour agir“.  Il y a là une certaine logique, pour que cela soit plus clair il faut attendre qu’il fasse jour !

Quant au terme “procrastiner”, on ne semble vraiment lui faire une place dans la langue française qu’au début du 19ème siècle. En effet, on le considère comme un mot nouveau dans “Néologie ou vocabulaire des mots nouveaux” (1801) par L.S.Mercier. Toutefois, le mot était sans doute connu bien avant. En effet, il est emprunté au latin “procrastinatio” (ajournement, délai).

L’expression est à rapprocher d’une locution proverbiale plus raisonnable :  “Ne pas remettre au lendemain ce que l’on peut faire le jour-même“.

Autres expressions sur le thème du comportement et la manière d’être?

Un mot sur notre illustration

Un clic pour en savoir +
Share Button

Laisser un commentaire