Que signifie Être comme cul et chemise ?

Être comme cul et chemise se dit de deux personnes très liées et intimes. L’emploi du mot « cul » lui donne un tour péjoratif et met souvent en avant une potentielle coupable complicité.

Quelle est l’origine de l’expression ?

Dans « Curiositez françoises » (1640), Antoine Oudin cite l’expression « Ce n’est qu’un cul et une chemise ». Et il en donne cette définition : « Ils sont toujours ensemble, ils ont de grandes intelligences ». Donc, déjà au 17ème siècle, l’expression qualifiait deux personnes inséparables et d’une grand connivence. Cela faisait bien sûr référence à la longue chemise qui faisait office de sous-vêtement et qui couvrait donc le postérieur. Du fait de cette promiscuité imposée, ce dernier et la chemise étaient donc inévitablement inséparables et plutôt intimes.
Un peu plus tard, en 1656, dans son ouvrage « L’étymologie ou explication des proverbes françois », Fleury de Bellingen mentionne une version un peu différente : « Ce sont deux culs dans une chemise ». Et il en donne cette définition : « Deux intimes et parfaits amis, qui sembloient avoir un mesme esprit, un mesme sentiment et une mesme inclination ». Il fait même allusion à une possible origine mythologique et historique liée à Cécrops. Ce dernier fut le fondateur et premier roi d’Athènes. La mythologie lui attribue deux corps parcequ’il ordonna l’union de l’homme et de la femme par le lien du mariage. Ainsi les bonnes mœurs sont respectées, les deux culs dans la même chemise sont ceux de mari et femme !

L’expression est encore utilisée de nos jours mais sans doute moins que nos grands-mères il y a quelques décennies.
Au début des années 60, Boby Lapointe, le célèbre auteur-compositeur-interprète, l’utilisa à l’envers dans sa chanson « la fille du pêcheur » : « Nous étions copains, copains comme chemise et cul, et quand je suis parti, toi aussi tu as eu du chagrin« .

Autres expressions de nos grand-mères ?

expressions de nos grand-mères, expressions de grand-mère
Un clic suffira !
Share Button

Laisser un commentaire