Que signifie Y regarder à deux fois ?

Y regarder à deux fois c’est réfléchir longuement avec méfiance avant d’agir, prendre garde à ce que l’on va faire.

Quelle est l’origine de l’expression ?

Au 13ème siècle le verbe regarder (dérivé de garder) avait déjà le sens de « diriger sa vue sur ». Mais il signifiait également « examiner », « porter son attention à ». Or, lorsqu’on y regarde à deux fois, certes on utilise la vue. Mais, avant d’agir, on examine (une situation ou un objet) avec attention (plutôt deux fois qu’une !).

L’expression sans « y » dès le 16ème siècle

Et l’utilisation de cette expression est attestée au milieu du 16ème siècle. En effet elle fut utilisée par Jacques Tahureau (1527-1555), poète français proche des poètes de la pléiade. Cela figure dans un ouvrage imprimé en 1565 après sa mort. Il s’agit de « dialogues non moins profitables que facétieux, ou les vices de chacun sont repris fort âprement pour nous animer davantage à les fuir et suivre la vertu« . On y trouve cette phrase en forme de reproche. « vous me deuiez regarder à deux fois,et penfer tout à loifir deuant que de me parler tel langage« . Apparemment le reproche était adressé à une personne qui aurait dû prendre le temps de mieux juger son interlocuteur et de réfléchir avant de lui parler.

L’expression avec « y » à partir du 17ème siècle

On commence à trouver l’expression sous sa formulation actuelle à partir du 17ème siècle. Nous en avons un exemple dans les « réflexions et maximes morales » (1665) de La Rochefoucault : « J’ai pris tant de valets de chambre pour leurs maîtres, et tant de maîtres pour leurs valets de chambre. J’étais en vérité si confus de mes méprises que j’ai appris à y regarder à deux fois. »

Les expressions « y regarder de près », « y regarder de plus près », « y bien regarder » ne sont pas tout à fait similaires. Elles portent bien le sens de « examiner avec attention » mais cela ne précède pas forcément une action comme dans « y regarder à deux fois ». D’ailleurs, selon l’importance de la décision à prendre ou de l’action à entreprendre, le temps de la réflexion peut être plus ou moins long. Cela se traduit alors, mais beaucoup plus rarement, par « y regarder à trois, quatre, cinq, cent fois, voire plusieurs fois. »

Autres expressions avec des chiffres ?

chiffres avecexpressions
Et hop un clic suffira !
Share Button

Laisser un commentaire