Que signifie « pattes de mouche » ?

Pattes de mouche qualifie une écriture fine et difficile à lire.

Quelle est l’origine de cette expression ?

Au 17ème, on employait l’expression sous la forme « pieds de mouche ». Par exemple, nous l’avons trouvée dans le dictionnaire de Furetière (1690) : « on appelle une mauvaise écriture et dont le caractère est petit et mal formé, des pieds de mouche ».
Furetière cite également l’expression « faire querelle sur un pied de mouche ». Cette dernière avait pour signification « Faire une querelle, un procès sur une chose de néant ».
L’expression sous sa forme actuelle est citée dans « les excentricités du langage » (1865) de Lorédan Larchey. la signification donnée est alors « caractère très fin ».
A la même époque, le dictionnaire de la langue verte de Alfred Delvau indique que, dans l’argot du peuple, « pattes de mouche » s’applique à une lettre de femme ou un grimoire d’avocat.

Le théâtre et le cinéma ont leurs pattes de mouche

pattes de mouche Victorien Sardoupattes de mouche Jean Gremillon

 

 

C’est le titre d’une comédie en 3 actes (1860) de Victorien Sardou,

et le titre d’un film de Jean Grémillon en 1936 inspiré de la pièce de Victorien Sardou.
Résumé : Une jeune femme écrit à l’homme qu’elle aime avant d’en épouser un autre, qu’elle n’a pas choisi.

 

 

Autres expressions faisant mouche ?

 

Pour trouver d’autres expressions mettant la mouche en scène, cliquer sur l’illustration à gauche.

 

Share Button

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.