Que signifie Avoir du chien ?

Avoir du chien se dit d’une femme qui a un charme un peu canaille.

Quelle est l’origine de l’expression ?

Elle date sans doute du milieu du 18ème siècle. On employait alors « chien » comme adjectif avec la valeur de « coquin », « canaille ». On en trouve d’ailleurs une illustration dans le poème « Rupture » de jean-Joseph Vadé (1720-1757), extrait de ses « oeuvres poissardes » : « Tu me trouvais si gentille avec mon petit air chien ».
Le titre de cette oeuvre fait référence au « poissard », un nouveau genre littéraire.  Ce dernier retraçait le langage, la vie et les moeurs des harengères des Halles de Paris.
D’autre part, que « chien » en tant qu’adjectif signifie « canaille » n’a rien d’étonnant. En effet, le mot « canaille », datant du 15ème siècle, est emprunté de l’italien canaglia (« troupe de chiens »), dérivé du latin canis (« chien »).

Vers la fin du 19ème siècle, l’expression est utilisée avec un sens qui n’est pas encore tout à fait celui qu’on lui donne aujourd’hui :

  • Dictionnaire du jargon Parisien – Lucien Rigaud (1878) : « Avoir de la verve, de l’ardeur, de l’originalité, dans le jargon des artistes
  • Dictionnaire Argot-Français & Français-Argot – Georges Delesalle (1896) : « Avoir le feu sacré, de l’originalité »

C’est au début du 20ème siècle qu’est ajoutée la notion de séduction, de charme un peu canaille en parlant d’une femme.

Notons également que l’expression peut parfois être utilisée pour des objets. C’est ce qu’a fait Léo Ferré dans sa fameuse chanson « C’est extra » :
« Une robe de cuir comme un fuseau
Qu’aurait du chien sans l’ faire exprès
Et dedans comme un matelot
Une fille qui tangue un air anglais
C’est extra« 

Toutes les expressions avec chien

expression chien
et hop un clic !
Share Button

Laisser un commentaire