Que signifie Être dans la lune ?

Être dans la lune c’est rêver, être distrait, être perdu dans ses pensées.

Quelle est l’origine de l’expression ?

Avec les expressions où on “la décroche“, on “la promet” ou on “la demande”, la lune est le symbole de l’impossible, de l’inaccessible. Mais l’astre lunaire renvoie également au rêve, à l’imaginaire. Sans doute est-ce du fait de sa “proximité lointaine”.

Au fil des temps, de nombreux auteurs ont alimenté cet imaginaire. Ce fut le cas de Savinien de Cyrano de Bergerac dans “L’Histoire comique contenant les États et Empires de la Lune” (1657). Dès le premier chapitre de cet ouvrage, la lune est assimilée à la “lucarne du ciel”.

Un peu plus tard, Mirabeau, dans “L’ami des hommes” (1756), évoque également l’empire de la lune.
Cet empire imaginaire s’oppose à la terre, symbole des réalités tangibles. Par exemple, cela se traduit dans “avoir les pieds sur terre” (manifester un grand sens des réalités).

A cette même époque, le qualificatif “de la lune” est également utilisé pour qualifier un rêveur. Nous en trouvons un exemple célèbre, au 20ème siècle dans “Jean de la lune (1929). Marcel Achard, dramaturge français, y met en scène “Jeff”. Ce dernier est un homme candide, naif et rêveur au coeur pur.

Pour revenir sur terre, terminons avec une pensée à la fois terrienne et lunaire : “Garder les pieds sur terre évite d’être dans la lune

Autres expressions sur le thème du comportement, de la manière d’être ?

Un mot sur notre illustration

Un clic pour en savoir +
Share Button

Laisser un commentaire