Que signifie Être en bisbille avec quelqu’un ?

Être en bisbille avec quelqu’un c’est être en désaccord, avoir un léger différend avec quelqu’un, se quereller pour des motifs sans réelle importance.
L’aspect anodin de la dispute se retrouve même dans la sonorité du mot. Il rime en effet avec son synonyme “broutille” et “vétille” (événement auquel on ne doit pas prêter d’importance).
On pourrait même ajouter que, dans la prononciation de “bisbille”, il y a “bise” et “bille”. Or, à la fin d’une fâcherie sans lendemain, il n’y a rien de mieux que de faire la paix avec une “bise” sur la “bille” (visage). Mais cette explication fantaisiste n’a rien à voir avec l’origine réelle de ce mot.

Quelle est l’origine de l’expression ?

Le mot “bisbille” est emprunté à l’Italien “bisbiglioqui signifie “murmure“, “chuchotement“, “bruissement“.
Le passage de “murmure” à “dispute” vient de “grondement“, sens originel de murmure.
Certains avancent une autre explication : lorsqu’une personne en surprend d’autres à chuchoter à proximité, elle pense que l’on dit du mal d’elle. D’où le différend que cela peut engendrer.

Le sens de “différend, petite querelle” est attesté dans le Nouveau dictionnaire François-Italien et Italien-François , imprimé au château de Duillier en Suisse en 1677. Il y apparaît sous la forme “bis-billes : petites quérelles, légers différens“.
On en trouve également une utilisation dès le début du 17ème siècle dans “le Passe-par-tout des pères Jésuites, apporté d’Italie par le docteur de Palestine” (1606) : “Quelle bisbille ils avaient eue avec les inquisiteurs ?

Plus proche de nous, on trouve un exemple dans le fameux roman “la petite fadette” (1849) de George Sand. L’héroïne, la petite Fadette, y est la petite-fille d’une sorcière de village à qui l’on attribue également des pouvoirs de sorcière. Dans l’extrait qui suit, ce sont deux frères qui sont les acteurs :
Ils faisaient mine de se disputer et de se battre ; mais ce n’était qu’un amusement de leur part, (…) si quelque badaud s’étonnait de les voir en bisbille, ils se cachaient pour rire de lui

Autres mots anciens de la langue française qui n’existent plus que par leur utilisation dans des expressions

Autres expressions du site savour.eu ?

Expressions françaises avec Express'ION
Un clic suffira !
Share Button

Laisser un commentaire