Que signifie Être frais émoulu ?

Être frais émoulu (sous entendu d’une école) s’emploie à propos d’une personne fraîchement diplômée et, souvent, d’une école prestigieuse.

Quelle est l’origine de l’expression ?

Ainsi que l’écrit Alain Rey dans “200 drôles d’expressions”, on pourrait être tenté de l’écrire sous la forme “être frais et moulu”. Mais cela n’aurait pas beaucoup de sens sauf, peut-être, pour un diplôme de minotier.
Mais nous n’allons pas vous rouler dans la farine plus longtemps, cette version de l’expression est certes fantaisiste mais n’est pas incohérente. Et elle apporte même de l’eau à notre moulin.
En effet, ainsi que le précise Alain Rey, les deux adjectifs “émoulu” et “moulu” viennent du latin “molere” (moudre). Ce verbe est également à la base de “exmolere” (aiguiser sur une meule) en latin populaire, et de “emolere” (moudre entièrement) en latin classique.
Cela a donné, en Français, un verbe signifiant “aiguiser sur une meule”, sous les formes suivantes :

  • “esmoldre” au 12ème siècle
  • “esmoudre” au 13ème siècle
  • “émoudre” au 16ème siècle

Au 16ème siècle, on utilisait donc l’adjectif “émoulu” avec le sens de “aiguisé”. On en trouve un exemple dans le quart livre (1552) de Rabelais : “Frère Jean mit la main à son braquemard fraîchement émoulu et eût félonnement occis le marchand …..”
Puis le verbe “émoudre” et l’adjectif “émoulu” ont disparu du langage courant. L’adjectif “aiguisé” a remplacé “émoulu”. On n’utilisait ce dernier, à partir du 17ème siècle, que dans l’expression “frais émoulu” avec le sens figuré de “récemment sorti de”. C’est d’ailleurs ainsi que Molière l’emploie dans “le malade imaginaire” (1673) : “Vous avez beau raisonner, Monsieur est frais émoulu du collège et il vous donnera toujours votre reste.”

Alors nous direz-vous, comment est-on passé du sens concret de “aiguisé” au sens figuré de “récemment diplômé” ? Nous adoptons l’avis d’Alain Rey pour qui c’est sans doute en relation avec l’esprit affûté du jeune diplômé. Et, en ce qui nous concerne, nous osons ajouter que l’on peut également qualifier un jeune diplômé de fine lame.

Autres mots de la langue française qui n’existent plus que par leur utilisation dans des expressions

Autres expressions du site savour.eu ?

Expressions françaises avec Express'ION
Un clic suffira !
Share Button

Laisser un commentaire