Que signifie L’homme est un loup pour l’homme ?

L’homme est un loup pour l’homme fait référence à la cruauté du loup et signifie que l’homme a souvent tendance à nuire à ses semblables

Quelle est l’origine de cette expression ?

L’expression est connue depuis fort longtemps. En effet, la première occurrence est trouvée dans « La Comédie des ânes » (ou Asinaria), sous sa forme latine « Homo homini lupus est« . Il s’agit d’une comédie de Plaute écrite vers 212 avant Jésus-Christ. Ce serait sa première pièce. Et elle serait inspirée d’une pièce de Démophile, écrite vers 311 avant Jésus-Christ, lequel Démophile se serait inspiré de Ménandre et de Théophraste.

En fait, le texte original est très exactement « lupus est homo homini, non-homo, quom qualis sit non novit ». Ce que l’on peut traduire par « L’homme est pour l’homme un loup, non un homme, quand on ne sait pas quel il est ». Cette expression initiale signifie que l’homme prend pour un loup l’homme qu’il ne connait pas. C’est donc plus la peur de l’inconnu que la violence des humains qu’évoque alors Plaute.

Sortie de son contexte, cette expression est devenue le symbole de la cruauté de la nature humaine. L’anglais Thomas Hobbes a largement contribué à la diffusion de cette expression et de la vision pessimiste qu’elle véhicule. Son ouvrage « Léviathan » (1651) est considéré comme un chef d’oeuvre de la philosophie politique. Pour lui, dans l’état de nature, les hommes agissent comme des loups. Mais, pour les en empêcher, il faut les dessaisir de leur liberté naturelle pour la transférer au souverain.

De nos jours, l’expression subsiste donc avec sa vision pessimite : « L’homme est le pire ennemi de sa propre espèce ». Mais cela reste éloigné de la signification que Plaute voulut lui donner initialement. Nul doute que cela doit amuser le grand auteur comique qu’il fut.

Autres expressions animalières 

Et hop un clic !

 

Share Button

Laisser un commentaire