Que signifie Mener une vie de patachon ?

Mener une vie de patachon c’est avoir une vie mouvementée et dissolue.

Quelle est l’origine de l’expression ?

Pour comprendre l’expression, il faut remonter au 17ème siècle, à l’époque des “pataches“.
En effet, une patache, selon Furetière, dans son dictionnaire universel (1690), est un “vaisseau rond et de haut bord (…) destiné pour le service des grands vaisseaux. Il sert encore de première garde pour arrêter les vaisseaux qui veulent entrer dans le port ….“.
À la fin du 18ème siècle, le mot patache désignait une voiture hippomobile publique non suspendue, permettant aux plus pauvres de voyager à peu de frais. Ce sens du mot patache est attesté en 1793 selon Ferdinand Brunot dans son “histoire de la langue française“. En effet, il y fait référence aux “Actes du comité du salut public” du 5 avril 1793. Ce document mentionnait, parmi les divers noms donnés aux voitures en usage à l’époque, de “petites charrettes connues sous le nom de pataches“.

Par extension, au début du 19ème siècle, le patachon a désigné celui qui parcourait les routes en patache. On trouve la définition suivante dans le “Dictionnaire général de la langue française” (1832) de François Raymond : “celui qui conduit la voiture qu’on nomme patache.”
Ce dernier était réputé pour être toujours par monts et par vaux en s’arrêtant dans toutes les tavernes. Donc il menait une vie dissolue. Et l’expression “mener une vie de patachon” a fait son apparition à la fin du 19ème siècle. Elle est notamment citée dans le “Dictionnaire d’Argot fin-de-siècle” (1894) de Charles Virmaitre.

Au-delà de l’expression, le mot patachon désigne, dans le langage des cheminots, un train omnibus à marche très lente.

Autres expressions du site savour.eu ?

Un mot sur notre illustration

Share Button

Laisser un commentaire