Que signifie Se réduire comme peau de chagrin ?

Se réduire comme peau de chagrin se dit lorsqu’une réserve diminue de façon inéluctable. Cela s’applique souvent à l’argent.

Quelle est l’origine de l’expression ?

Un chagrin qui ne déclenche pas la larme

En effet, le chagrin dans cette expression n’a rien à voir avec la tristesse. Mais, pour l’âne, c’est plutôt la crainte que cela lui coûte la peau des fesses. En effet, il s’agissait, au 16ème siècle, d’une espèce de cuir préparé avec la peau de sa croupe. C’était utilisé pour confectionner le cuir des chaussures, des tambours ou la reliure de livres.

Le mot “chagrin” est emprunté au turc “sagri”, désignant la croupe de l’âne. Et, dans son dictionnaire étymologique,  Walther Von Wartburg confirme que la “peau de sagrin” était, au 16ème siècle, “le cuir d’âne fait avec la peau de la croupe et travaillé pour le rendre grenu“.
La prononciation fautive de sagrin, sans doute influencée par le chagrin-tristesse, a donc transformé “la peau de sagrin” en “peau de chagrin”. C’était même parfois écrit sous la forme “chagrain” au 17ème siècle. D’ailleurs, dans son dictionnaire universel (1690), Antoine Furetiere précise que la peau de chagrain est le cuir du cheval, du mulet ou de l’âne, ce dernier ayant le meilleur “grain”.

Un héro de roman qui risque sa peau

La notion de diminution qu’évoque l’expression a pour origine le roman de Balzac, “La peau de chagrin(1831).

Le jeune Raphaël de Valentin perd tout son argent au jeu. Il a l’intention de se suicider mais il entre par hasard chez un antiquaire. Là, un vieil homme lui montre une “peau de chagrin”. Cette dernière a le pouvoir d’exaucer tous les vœux de son propriétaire. Un texte y est inscrit : “Si tu me possèdes, tu posséderas tout, mais ta vie m’appartiendra”.
Le vieillard met en garde le jeune homme. En effet chaque désir exaucé fera diminuer la taille de cette peau en même temps que sa vie. Mais le jeune homme accepte ce pacte diabolique. Il mène grand train et connaît la gloire. Mais il ne peut que constater le rétrécissement de la peau. Le temps lui étant compté, il vit alors en reclus en tentant d’éviter tout nouveau vœu. Mais il ne peut éviter la mort.

Autres expressions sur le thème de l’argent ?

Un clic suffira !

Un mot sur notre illustration

Un clic pour en savoir +
Share Button

Laisser un commentaire