Que signifie Avoir le virounâ ?

Avoir le virounâ c’est avoir le vertige, la tête qui tourne.

Quelle est l’origine de l’expression ?

Les plus anciens d’entre nous ont très certainement entendu cette expression dans la bouche de leurs grand-mères.
Lorsque leurs petits enfants tournaient autour d’elle en courant, elles s’exclamaient « vous me donnez le virounâ ». Traduction « vous me faites tourner la tête » ou « vous me donnez le tournis (*) ».
Virounâ vient du verbe « virouner » (tourner, tourner en rond) surtout utilisé en vendée et dans les charentes.
En ancien français on utilisait le verbe « vironner » dont la signification était la même. Et, selon Walther Von Wartburh, ce verbe était attesté au 16ème siècle. On en trouve d’ailleurs un exemple chez le Saintongeais Bernard Palissy décrivant ce qu’est une spirale dans « Discours admirable de la nature des eaux et fontaines tant naturelles qu’artificielles » (1580) : « Spirale est une ligne faite par voute en vironnant en forme de la coquille d’une limace. »

L’expression était encore courante au début du 20ème siècle en saintonge. Nous avons par exemple trouvé les paroles d’une chanson de cette époque en patois saintongeais : « Les peurots » (dindons) où le virouna était bien présent. L’auteur est l’abbé Esteffe de Saint-Jean-d’Angély (Charente Maritime). Nous nous limiterons au premier couplet. Il est question de quatre peurots. Ils sont malades car ils ont avalé des lumas (escargots). Et cette situation donne le virouna.
« J’avions quat’ beaux perots ben gras
Qu’étions tertous malades,
Pour avoir av’lé des « lumas »
qui mangions nos salades.
Ma femme me disit : faut que j’ les pesit, y pouvons pu attendre
L’avions l’ virouna, n’en guériront pas,
Il faut qu’ j’allions les vendre
 »

Pour en savoir un peu plus sur le patois saintongeais et le fameux barde « Goulebeneze », voir l’expression « être benèze ».

(*) Le tournis est une maladie due à un parasite. Elle atteint notamment le mouton et lui donne des vertiges violents. Atteint de convulsions il marche en tournant sur lui-même.

Autres expressions de nos grand-mères ?

expressions de nos grand-mères, expressions de grand-mère
Un clic suffira !
Share Button

Laisser un commentaire