Que signifie En baver des ronds de chapeau ?

En baver des ronds de chapeau c’est se trouver dans une situation très pénible, endurer de mauvais traitements.

Quelle est l’origine de l’expression ?

L’expression “en baver” constitue un vrai verbe composé qui se distingue de “baver” par le sens.
Au 19ème siècle on l’employait pour “baver d’admiration”. Cela désignait quelqu’un qui était béat d’admiration, en envoyant l’image de celui qui reste longuement la bouche ouverte à tel point que la “bave” finit par en couler. En baver pouvait également traduire l’étonnement (rester bouche bée, en rester comme deux ronds de flan).
Depuis le début du 20ème siècle, sans explication évidente sur le changement de sens, cela signifie “souffrir”, “être confronté à une situation pénible”. Peut-être est-ce lié au fait que, en signe de souffrance, la bouche reste également ouverte mais pour tirer la langue.
Très rapidement les ronds de chapeau sont venus s’ajouter à l’expression. Mais que viennent-ils faire là ? L’historien du langage, Claude Duneton, explique que les ronds de chapeau sont les morceaux de plomb circulaires dont les chapeliers se servaient autrefois pour maintenir les chapeaux en état. Or le plomb est lourd et ces ronds sont larges et rigides. Inutile de préciser que, si on les bave, ça doit faire mal. Donc, les ronds de chapeau viennent accentuer la souffrance portée par l’expression.

Autres expressions du site savour.eu ?

Expressions françaises avec Express'ION
Un clic suffira !
Share Button

Laisser un commentaire